Icône mauvaise réponse

Mauvaise réponse

Situation 6 : Fabrice et Chloé

Non, il ne s’agit pas d’une situation de harcèlement sexuel au travail.

Explications :
Étant donné que le non consentement de Chloé n’était pas explicite, il n’apparaît pas comme étant inapproprié de la part de Fabrice de répéter son invitation, d’autant que cela a été fait de façon respectueuse. Par ailleurs, Fabrice cesse les invitations dès qu’il comprend qu’elle n’est pas intéressée.

Aller à la situation 7