Icône bonne réponse

Bonne réponse

Situation 1 : Pascal et Sonia

Oui, il pourrait s’agir d’une situation de harcèlement sexuel au travail.

Explications :
Sonia a montré son inconfort sur des discussions d’ordre sexuel en quittant le groupe. Ne s’agissant toutefois pas d’une action répétée et dirigée à son encontre, il ne peut s’agir de harcèlement sexuel dans ce cas précis.

Cependant, quand Pascal propose de la « décoincer », il vise personnellement Sonia. Malgré qu’elle ait indiqué à Pascal de cesser, la situation s’est aggravée avec les rumeurs propagées à son encontre. Ces dernières peuvent être source de harcèlement et créer un environnement de travail empoissonné pour Sonia.

Par ailleurs, les événements ayant lieu en dehors des heures et du lieu habituel de travail sont réputés s’être déroulés dans le cadre du travail en raison du contexte professionnel de la rencontre.

Aller à la situation 2